L@boratoire des internautes

Liaison maritime vers l'île d'Yeu : recherche iconographique sur le bateau "La Vendée"

De tout temps, il a existé une liaison maritime entre Fromentine et l’Ile d’Yeu, au début, par chaloupes à voiles depuis un appontement situé à l’extérieur du goulet, puis ensuite, par navires à vapeur et à moteurs à partir d’une estacade en bois.  

Le 15 juillet 1870, le bateau à vapeur "La Vendée" effectue sa première traversée. Ce bateau à vapeur de 20 chevaux, jaugeant 23 t. 14 et propulsé par des roues à aubes latérales, sort tout juste des chantiers de construction nantais et a été choisi pour remplacer la "Sophie-Célectine". La traversée s’effectue en 1 heure et 55 minutes. "La Vendée" assurera la traversée jusqu'en 1886. 

Des articles relatent l'histoire de ce navire (activité, tonnage, puissance, armateurs et capitaine sont connus) mais à ce jour aucun dessin, photographie ou plan n'est disponible. 

Connaîtriez-vous une piste pour trouver des éléments figuratifs permettant de mieux connaître ce bateau ? Merci pour votre aide. 


Date de publication : 23 avril 2018

Auteur du billet : Archives ;

Liste des commentaires

Le 24/04/2018 à 01h08, Jean-Pierre LOGEAIS a écrit :

Bonjour,
Avez-vous approché la Société historique et archéologique de Nantes, sans parler des Archives de la Marine à Vincennes ?
Cordialement

Le 24/04/2018 à 09h45, Gilles ATHIMON a écrit :

Bonjour,
A ce jour nous n'avons pas exploré cette voie SHAN et nous vous remercions, par contre nous avons fait une demande à la Maison des Hommes et des Techniques de Nantes car ils ont de nombreux plans de bateaux des chantiers Nantais
Pour les archives de la Marine malheureusement ce ne sont que des navires de la Marine Nationale
Cordialement

Le 25/04/2018 à 01h30, Jean-Pierre LOGEAIS a écrit :

Bonjour,
Je vous ai suggéré les Archives de la Marine à Vincennes car je sais que l'association néo-calédonienne " Fortunes de Mer " y puise des informations même pour des navires civils (au moins pour les naufrages).
Cordialement

Le 25/04/2018 à 07h40, Gilles ATHIMON a écrit :

Bonjour,
Je vous remercie pour cette précision. Vous savez comme moi que lorsque l'on recherche "l'introuvable" il ne faut rien négliger
Cordialement

Le 26/04/2018 à 23h04, D. RONDEAU a écrit :

Bonjour,

Selon, M. Jean -Loup BRETET, auteur d'un site personnel consacré à la généalogie, "le "Chamois" de Rouen (bateau) vapeur à aubes (était) identique à la " Vendée" à l'Ile d'Yeu - Port Joinville":
http://www.famille-bretet.net/documents6.htm
Une photographie de plus grande taille dudit Chamois sur ce même site:
http://www.famille-bretet.net/images/LeChamois2.jpg

Des photographies de meilleure qualité sont disponibles ailleurs, en particulier sur un site de M. Valery LEBIGOT consacré aux cartes postales des bateaux du Havre et des ports de l'estuaire de la Seine de 1820 à 1939 :
http://bateauduhavre.over-blog.com/2015/02/steamer-chamois-de-le-cie-bertin.html
Avec des précisions complémentaires qui n'indiquent malheureusement pas une construction nantaise puisque "le Chamois est lancé en avril 1875 des chantiers de Graville (Forges et chantiers de la méditerranée), pour la Cie Bertin. Il est destiné à assurer la liaison Rouen-Le Havre via Honfleur en été. Bateau à roue, Coque en fer, Longueur 38 m, puissance de 100 cv" car en "1886 les machines du chamois (30 CV) sont remplacées par de plus puissantes (95 CV)".

A vous de voir, M. ATHIMON, si "le Chamois" et "la Vendée" étaient bien parfaitement identiques ou seulement ressemblants.

Si ce sont des bateaux identiques, vous auriez alors tous les plans très précis du navire grâce aux recherches de M.Jérôme LEVALLARD:
http://patrimoine.ensam.eu/viewer/1376/?offset=1#page=550&viewer=picture

Bien cordialement.

Le 27/04/2018 à 09h08, Gilles ATHIMON a écrit :

Bonjour M RONDEAU,
je vous remercie et vous me montrez que vous êtes très bien documenté sur les bateaux
Jai découvert aussi

Le 27/04/2018 à 09h31, Gilles ATHIMON a écrit :

Bonjour M RONDEAU,
Je suis désolé pour le précédent message. J'ai malencontreusement validé le texte par mégarde avant de l'avoir terminé
je vous remercie et vous me montrez que vous êtes très bien documenté sur les bateaux
J'ai découvert aussi le remarquable site de M BRETET mais je ne partage pas totalement son avis sur le CHAMOIS de Rouen. Pour avoir fait une simulation avec un logiciel de conception de coque avec les informations dont nous disposons c'est à dire le tonnage et la puissance j'arrive à un résultat différent du CHAMOIS. Le VENDEE devait être plus petit et ne pouvait probablement pas avoir de chaloupes sur les cotés. J'ai parcouru aussi un livre de Ambroise Viaud-Grand-Marais dont le titre est "Excursions botaniques a L'île d'Yeu en aôut 1876 et mai 1877" dans lequel il décrit une traversée avec le VENDEE et cela confirme que c'était un petit vapeur.
Je vais consulter les autres sites que vous nous donnez et je compléterai mon avis sur un message à venir.
Cordialement

Le 27/04/2018 à 12h56, Gilles ATHIMON a écrit :

Bonjour M RONDEAU

J'ai examiné les 2 bateaux sur les sites des bateaux du Havre et Yeu-Continent
http://bateauduhavre.over-blog.com/2015/02/steamer-chamois-de-le-cie-bertin.html et https://www.yeu-continent.fr/historique-navires/

Mon sentiment est que nous avons bien 2 bateaux à roues à aubes mais malheureusement ils sont différents et c'est vraiment dommage car le site que vous m'avez fait découvrir http://patrimoine.ensam.eu contient une description détaillée du CHAMOIS. Toutefois elle pourra nous servir de source d'inspiration si nous ne découvrons pas d'autres iconographies plus détaillées du VENDEE

Cordialement

Le 07/05/2018 à 13h00, D. RONDEAU a écrit :

Bonjour,

Même si ce n'est pas un navire de la Marine, au lieu (ou en plus) de Vincennes que vous conseillait M. LOGEAIS, il me semble que vous pourriez éventuellement obtenir des informations auprès d'un Service Historique de la Défense comme celui de Lorient ou de Rochefort ou encore celui de Brest. Il s'y trouvent conservés peut-être plus particulièrement des "rôles d'équipages" comme c'est d'ailleurs par exemple le cas, à Brest, pour un autre navire à vapeur, également appelé "le Vendée" (qui fut un plus gros caboteur que celui qui vous intéresse) et qui a une une fin tragique:
http://www.wiki-sene.fr/patrimoine/eglise-chapelles/item/428-herve-malgre-le-courage-des-sauveteurs-de-roscoff-1889.html

C'est certes peut-être à cause de son échouage que les archives de cet homonyme sont détenues à Brest, néanmoins, "le service des archives de Brest assure aujourd'hui la gestion d'archives produites par quelque 170 services, établissements, organismes, forces navales et aéronavales, implantés en Océan atlantique et pacifique." Et "il effectue les recherches utiles à l'administration et, dans la mesure du possible, celles qui lui sont demandées par correspondance à titre privé (à l'exception des recherches généalogiques)"
http://www.wiki-brest.net/index.php/Service_Historique_de_la_Défense

Bon courage pour la suite de vos recherches.

Bien cordialement.

Le 07/05/2018 à 18h26, Gilles ATHIMON a écrit :

Bonjour à tous,

J'ai le nom du capitaine M. Lacroix et effectivement je n'ai pas encore exploré la piste de l'équipage et vous remercie pour ces informations complémentaires

Cordialement

Le 09/05/2018 à 09h24, le00h20 a écrit :

Un plan de coupe du navire pourrait se trouver en annexe d'un acte notarié, celui de la commande entre l'exploitant et le chantier naval, voire celui du rachat par un second armateur.

S'il s'agit bien du "Vendée" qui sombra au large de l'île de Batz* le 3 février 1889, on peut s'orienter vers la cession en 1887** à l'armement Nantais Flornoy, de ce vapeur antérieurement propriété des Chemins de fer de Vendée.

* J.-C. Le Goff, Petite histoire de Santec, 2010,
** Ph. Barbet, Les Flornoy, p. 105

Le 09/05/2018 à 11h46, Gilles ATHIMON a écrit :

Bonjour à tous,

Le VENDEE qui sombra dans les roches de Santec n'est pas celui qui assura la liaison Continent-Île d'Yeu. C'est un navire de cabotage de 467 tonneaux construit en 1875.

Dans les archives numérisées nous trouvons 2 rapports du Conseil Général sur le bateau VENDEE de l'île d'Yeu:

- session de 1871 page 12. Date de première mise en service 16 juillet 1870 et l'armateur est M. Meunier (4 Num 220/42 - Session ordinaire unique - Rapport du Préfet (v. 1-201) et annexes (v. 209-451). Table alpha. rapport (v. 202) 1871)

- session août 1880 page 315. Changement d'armateur M. Luco (4 Num 220/82 - 2e session ordinaire - Rapport du Préfet et supplément (v. 1-303), rapports des chefs de services (v. 304-664). Table alpha. (v. 665) 1880)

- Ensuite je ne trouve plus d'informations sauf un article de journal qui relate le remplacement du VENDEE par le ROVER en 1886 et dans lequel est cité le nom du capitaine M. Lacroix.

Cordialement

Déposer un commentaire