L@boratoire des internautes

Enrichissez le patrimoine documentaire de la Vendée !

Les choses les plus courantes peuvent s'avérer les moins durables. Le journal que tout le monde a en main le même jour, n'existe plus qu'en de très rares exemplaires (et parfois plus du tout) quelques mois plus tard. 

  

Pourriez-vous prêter les numéros qui manquent aux Archives pour compléter les reproductions en ligne ? 

  • Des collections de Bulletins paroissiaux ont été reconstituées en croisant les ressources des cures, de l'évêché et des Archives départementales. Avez-vous de quoi les compléter ? Il suffit de comparer ce dont vous disposez avec l'état de la collection en ligne (rubrique Bibliothèque numérisée).

  

  • Le Journal des Sables (en ligne des origines en 1851 à 1944) a été reconstitué à partir des collections du Journal, de la bibliothèque des Sables-d'Olonne et de celle des Archives départementales. Il y manque les numéros de janvier à mars et d'octobre à décembre 1853, et d'octobre à décembre 1869.

Date de publication : 18 juin 2011

Auteur du billet : Archives départementales

Liste des commentaires

Le 17/08/2011 à 11h33, Anonyme a écrit :

Le journal des Sables est en dépôt sous la cote 4J aux Archives municipales des Sables-d'Olonne,ils n'ont pas ces numéros?

Le 30/08/2011 à 14h16, Archives Vendée ; a écrit :

La numérisation du "Journal des Sables" a été réalisée en 1998 en collaboration étroite avec la direction du journal et la mairie des Sables-d'Olonne. Renseignements pris, la collection des Archives municipales des Sables-d'Olonne est toujours lacunaire pour les années 1853 et 1869.

Le 22/09/2011 à 10h35, Archives Vendée ; a écrit :

Suite à notre appel, M. Vincent a enrichi la collection de bulletins paroissiaux des Archives de la Vendée en nous faisant parvenir les images du bulletin de L'Orbrie pour le mois de mars 1936. Merci à lui.

Ce fascicule peut désormais être consulté par tous sur : www.archinoe.net/cg85v6/bulletin.php

Le 22/09/2011 à 20h24, Bernard Guimbretière a écrit :

Lors d''une visite (il y a une dizaine d'années), aux AD de Maine et Loire, j'avais repéré dans les minutes notariales, dans le fonds Louvigny (Monfaulcon ou Montigné) cote 5 E 51, carton 78 des minutes Douillard à Tiffauges (1771-1790) (1794-1800) ne pourriez vous les récupérer, ou au moins en obtenir une copie à mettre en ligne pour compléter votre collection ?

Le 22/09/2011 à 20h26, Archives Vendée £ a écrit :

Bonne question de partage de compétences entre dépôts d’archives.
Nous allons saisir les Archives de Maine et Loire, et voir quelle solution est envisageable.
Merci de nous en avoir prévenus.

Le 23/09/2011 à 01h22, Anonyme a écrit :

Le dépôt conserve également des minutes de Mortagne-sur-Sèvre.

Le 23/09/2011 à 10h00, Archives Vendée £ a écrit :

Le Maine-et-Loire ? savez-vous sous quelles cotes ?

Le 25/09/2011 à 00h52, Anonyme a écrit :


a) Oui, j'ai encore consulté ces minutes à Angers au printemps dernier.
b) Non car mes notes de dépouillement sont restées en Vendée, je les retrouverai au début de novembre.

Le 26/11/2011 à 01h20, Anonyme a écrit :

A Angers, on trouve donc sous l'unique cote 5E51/78, un dossier provenant de l'étude Mortagnaise de Me. Boucher, avec un seul acte de 1773 relatif à Françoise Rousseau veuve de Charles de Rangot.
S'ensuit un autre de mars 1740, de Me. Nivelleau établi à Tiffauges, du même lieu et de Me.Trastour puis de Me.Douillard, passé ensuite à Montigné, des épaves de leurs minutes soit pour 1772 sept, 1773 deux, 1774 deux, 1775 une, 1776 quatre, 1777 deux, 1780 une dizaine, 1782 une tout comme 1783, et enfin 2 pour l'année 1790.

Le 03/09/2013 à 15h56, Archives Vendée ; a écrit :

Suite à l'appel des Archives, la collection numérisée des bulletins paroissiaux vient d’être enrichie de cinq compléments significatifs pour les paroisses de Curzon (1913-1915, 1919-1922), Saint-Philbert-du-Pont-Charrault (1908-1911, 1929, 1947), Saint-Révérend (1933-1938, 1941), Puy-de-Serre (1930) et Foussais (1941). Merci aux prêteurs et aux personnes qui nous ont signalé l’existence de ces pièces, pour leur collaboration.
Collections consultables à l'adresse : http://www.archinoe.fr/cg85/bulletin.php
Pour en savoir plus : http://archives.vendee.fr/Connaitre-les-Archives/Actualite/Quoi-de-neuf/De-nouveaux-bulletins-paroissiaux-consultables-en-ligne

Le 04/12/2013 à 01h05, le00h20 a écrit :

Le fonds ancien de la bibliothèque municipale de Nantes conserve des épaves de minutes notariales du Bas-Poitou. On peut lire au catalogue* de la collection Dugast-Matifeux, lui-même gendre du notaire montacutin Brethé (1774-1847), la description de trois articles comme suit :

#219, Notariat de Montaigu (1654-1790), 42 pièces
#220, Notariat de Fontenay (1554-1731), 152 pièces
#221, Notaires divers (1576-1781), 50 pièces dont certaines émanent de notaires de Grosbreuil, La Mothe-Achard, St.-Hilaire-le-Vouhis, Olonne et Longueville, St.-Cyr-en-Talmondais, Vouvant, La Châtaigneraie, La Gaubretière, Bazoges-enPaillers, Talmont, La Bruffière, Bournezeau, Beaurepaire, Tiffauges.

* Nantes, 1903, t. II, pages 103-105.

Le 04/12/2013 à 12h44, Archives Vendée £ a écrit :

Voleurs ou sauveurs d'archives? c'est ce qu'on peut se demander de tous les grands érudits du XIXe siècle, dont les mains semblent avoir souvent collé aux pièces qu'ils consultaient dans des collections publiques comme privées. On peut espérer que ce ne sont pas les Archives départementales qui étaient leur lieux de chasse, encore que.

La collection Dugast Matifeux en est une belle illustration. Les minutes notariales, prises alors chez les notaires eux-mêmes, auraient-elles été perdues irrémédiablement sans ces prélèvements ? C'est à voir au cas par cas. Merci d'avoir signalé celles-ci dont on va tâcher d'obtenir copie pour compléter la publication en ligne de l'ensemble.

Dugast Matifeux a mis aussi la main sur les registres aux délibérations du district révolutionnaire de Challans, etc. Il a eu la bonne idée de léguer l'ensemble à une institution publique, pas forcément celle à qui aurait dû revenir ces archives si elles avaient suivi les "voies naturelles" des versements.

La Fontenelle de Vaudoré, qui a réuni beaucoup de documentation sur les abbayes, l'a légué à la bibliothèque de Niort. Quant aux trésors de Benjamin Fillon, ils sont arrivés en partie aux Archives de la Vendée, via celles de Fontenay et aussi via la collection Gambier. Mais une bonne part a aussi été dispersée en vente publique et, en l'occurrence, les minutes notariales passées entre ses mains manquent à celles qui sont désormais conservées aux Archives.

Le 14/02/2014 à 00h30, le00h20 a écrit :

Dans le fonds précité, à l'article 166, l'on a un cahier broché avec deux écritures distinctes, qui est un relevé chronologique mais succinct des registres des baptêmes, mariages et sépultures de Landeronde.
Les dates extrêmes vont, sauf erreur, du 1er janvier 1767 au 20 floréal an 8 avec une interruption.
Sa lecture pourrait servir utilement, si besoin était, à reconstituer pour la période Révolutionnaire, les actes en déficit dans la collection départementale.

Le 14/02/2014 à 16h52, Archives Vendée £ a écrit :

Relevés d'état civil de Landeronde dans la collection Dugast Matifeux :
Sous réserve que ces relevés aient disposés de registres disparus depuis (ce qui est malheureusement possible), on dispose de mieux dans la base en ligne Noms de Vendée.

Landeronde a fait l’objet d’un dépouillement plutôt complet pour la période 1678-an XI (travail de Mme Guillet), et donc sans doute plus complet que le cahier évoqué. Du reste les relevés de mariages présentent pratiquement tous un lien vers l’acte et la majorité sont filiatifs. Pour les baptêmes et les naissances, comme pour les décès et les sépultures, c’est plus disparate.

Le 15/11/2014 à 18h58, le00h20 a écrit :

Il est fait mention dans un article paru en 1976* d'un registre de catholicité provenant de la paroisse de Saint-Martin-des-Noyers, apporté au greffe du Parlement de Paris, demeuré parmi les pièces produites en justice et conservé aux Archives nationales.
Le volume contenant 137 folios d'actes de baptêmes (1628-1659), de mariages (1633-1659) et de sépultures (1633-1656).

Deux autres petits registres de 12 et 7 folios concernent des déclarations de mariages et de naisances de protestants à Fontenay-le-Comte (1788-1789).

* Etienne Taillemite in Revue historique, t. CCLV, p.516-520.

Le 11/10/2015 à 17h55, le00h20 a écrit :

On a conservé à la bibliothèque de l'Arsenal, un registre couvert en parchemin, de baptêmes protestants de l'église réformée de Mareuil et Bessay, comportant 69 feuillets et 3 pages qui sont des brouillon des premiers folios.

Bien tenu sous le pastorat Ranconnet, les dates extrêmes des actes vont du 8 janvier 1617 au 20 octobre 1658.

*Ms. 6553

Le 28/11/2015 à 23h06, Archives £ a écrit :

Ce registre n'a pas échappé aux radars des Archives, mais il a manqué jusqu'à présent une occasion d'en obtenir copie pour compléter la documentation d'état civils en ligne...

Déposer un commentaire