L@boratoire des internautes

  • Vous êtes ici :
  • Accueil

Liste des billets

1896, réponse aux voeux d'un métayer

BILLET CLOS LE 18 janvier 2013 

Voir le document commenté correspondant 

Le 30 décembre 1895, le métayer du Logis de la Gerbaudière, village du Tablier, écrit une lettre à son propriétaire, un certain Tortat, juge au tribunal de Saintes, pour lui présenter ses vœux et traiter d’affaires. En effet, le terme des paiements, fixé à la première quinzaine de janvier, approche. 

Il manque un mot à la lecture de la transcription de la réponse faite par Tortat à Emile Brochet, son métayer. Quelqu'un peut-il proposer une lecture du mot resté illisible ? 

Lire la suite

Et si la Vendée s’était appelée les Deux-Lays ?

Faisant table rase du passé, la Révolution supprima les provinces au profit d'une division plus égalitaire en départements. Ils faillirent être en carrés, taillés au cordeau... Pour rompre avec l'histoire, on ne leur attribua que des noms géographiques, essentiellement ceux des cours d'eau.  

Pourquoi avoir choisi la rivière Vendée pour nommer notre département ? 

Lire la suite

Clemenceau : solidaire de la Terreur ?

Au cours de la Commune de Paris, Clemenceau, se trouvant seul face à une foule déchaînée, a été capable de lui retirer un homme qu’elle s’apprêtait à lyncher. Pourtant, il professait que la Révolution est un bloc.  

Clemenceau aurait-il revendiqué les déchaînements de violence de la Révolution, jusque dans le détail sordide de leur cruauté ? 

Lire la suite

Des paroissiaux remontant au XVIIe siècle à La Copechagnière

Pas de registres paroissiaux antérieurs à 1737, à La Copechagnière ! 

Il n'en a pas toujours été ainsi. D'abord, la loi obligeait le curé à tenir des registres depuis le début du XVIe siècle... 

Et puis un instituteur, Moreau-Rochette a dressé des tables des baptêmes pour les années 1593 à 1704. 

C'était en septembre 1853. Ces registres existaient donc bien il y a un siècle et demi. On ne les retrouve cependant plus depuis fort longtemps à la mairie. Il est peu vraisemblable qu'on les y ait perdus. Auraient-ils été empruntés par quelqu'un ? C'était sans doute il y a fort longtemps. Ses héritiers ne savent peut-être pas quel trésor ils conservent... ni qu'ils sont tenus de restituer ce qui n'était pas destiné à rester hors des archives publiques. 

Lire la suite

Les débuts de la presse vendéenne (1790-1812)

Les Archives de la Vendée viennent de mettre en ligne le Journal du département de la Vendée, traditionnellement connu comme le premier journal vendéen. 

Nous recherchons des numéros complémentaires pour ce titre, ainsi que d’autres éditions publiées avant 1812. En connaissez-vous ? Disposez-vous d’informations sur leur histoire ? 

Lire la suite

Une table d'état civil inconnue

QUESTION RÉSOLUE LE 23 AVRIL 2012. Cette table d'état civil est de Saint-Jean-de-Monts. 

  

Une table alphabétique des naissances, mariages et décès datant de l’époque révolutionnaire a été trouvée parmi des archives communales déposées. Malheureusement, les années ne sont pas mentionnées et le lieu est à confirmer. 

Saurez-vous reconnaître de quelle commune il s'agit ? 

Accéder à cette galerie

Signalez des archives révolutionnaires !

Les sources de l’histoire de la guerre de Vendée sont très diverses et dispersées. La mobilisation contre la Vendée a touché toute la France à partir de mars 1793. 

Avez-vous repéré de telles sources dans d'autres institutions ou en vente publique ? Faites-les connaître, nous les présenterons dans le guide des sources relatives aux combattants de la guerre de Vendée. 

Lire la suite

Enrichissez le patrimoine documentaire de la Vendée !

Les choses les plus courantes peuvent s'avérer les moins durables. Le journal que tout le monde a en main le même jour, n'existe plus qu'en de très rares exemplaires (et parfois plus du tout) quelques mois plus tard. 

Pourriez-vous prêter les numéros qui manquent aux Archives pour compléter les reproductions en ligne ? 

Lire la suite