L@boratoire des internautes

  • Vous êtes ici :
  • Accueil

Édito

Vous qui aimez la Vendée, qui vous intéressez à son histoire et à son patrimoine écrit, cet espace vous appartient. Le Laboratoire des internautes est un lieu d’échanges : commentez les billets, partagez vos travaux et découvertes, identifiez des images, élucidez des énigmes... En un mot, participez pour faire grandir une recherche historique vivante sur la Vendée. 

Entrez, vous êtes attendus ! 

image

Éphéméride

Proposer un fait daté

C'est arrivé un 14 juin

1758

Ordre de bataille de la noblesse du Bas-Poitou convoquée par l'ordre du roi et celui de monseigneur le maréchal de Senecterre à Fontenay.

Imprimé du fonds Gauly (Arch. dép. Vendée, 81 J 249

Publié le 3 janvier 2014

1789

Dominique Dillon, curé du Vieux-Pouzauges et élu du clergé aux Etats généraux, rallie avec cinq autres ecclésiastiques les députés du Tiers Etat. La veille, trois curés bas-poitevins (Lecesve, Jallet et Ballard) avaient été les premiers à faire cette démarche.

Cité par Jean Artarit dans "Dominique Dillon. Curé, Vendéen, et révolutionnaire", p. 52 (Arch. dép. Vendée, BIB B 935). 

Publié le 6 novembre 2013

1886

Fête patriotique de Montaigu, en l'honneur de La Révellière-Lépeaux. Né dans cette ville le 24 août 1753, Louis-Marie La Révellière-Lépeaux fut, sous la Révolution, député de l'Assemblée constituante et administrateur du département de Maine-et-Loire.

- Cité dans "Le phare de la Loire" (Arch. dép. Vendée, 16-17 juin 1886, 1 Num 19/30

- "Mémoires de Larevellière-Lépeaux" (Arch. dép. Vendée, BIB 4919/1-3

Publié le 24 novembre 2011

1916

Dans la nuit du 14 au 15 juin 1916, à 23 h, la France applique pour la première fois l'heure d'été en invoquant des raisons d’économie d’énergie au profit de l’effort de guerre. Les réticences furent nombreuses.

- Lettre du 23 juin d'Eglantine Bardin à Joseph Mady (Arch. dép. Vendée, 1 Num 384/13, vue 85) : "Nous avons avancés nos pendules mais nous ne occupons pas de l'heure légale et c'est l'heure solaire qui nous guide". 

- Cité dans "L'Etoile de la Vendée" du 25 juin 1916 (Arch. dép. Vendée, 4 Num 365/32, vue 99

Publié le 7 février 2017

1931

Naufrage du Saint-Philibert, en provenance de Noirmoutier, à l'entrée de la baie de Bourgneuf . Parmi les victimes, près de 500 personnes, on comptait essentiellement des ouvriers et travailleurs nantais et leurs familles qui pouvaient depuis peu bénéficier d'un vaste programme de loisirs proposés par la société "Les Loisirs" de Nantes.

Arch. dép. Vendée, 1 M 558 

Publié le 24 novembre 2011