L@boratoire des internautes

Des poteries dans un souterrain-refuge

On a beaucoup causé et écrit (et souvent fantasmé) sur les petits souterrains que l’on rencontre un peu partout dans le Bocage vendéen, et en particulier sur leur origine et leur datation. Celles-ci sont d’autant plus délicates à déterminer qu’en général ces souterrains sont vides de tout objet. 

Cependant autour de 1990, un habitant du Poiré-sur-Vie entreprit d’explorer un souterrain situé en pleine nature, à 800 mètres de son village. Son accès se faisait par un trou ouvert dans le versant d’un petit vallon, et dans le matériel qui obstruait partiellement cette entrée, il découvrit des morceaux de poteries, non datés ou datables, ainsi que les restes d’un pot ou vase présentant des éléments décoratifs sortant de l’ordinaire. Le décor de ce pot permet-il de le dater ou de le situer ? 

Ces restes de pot ou vase, sont de couleur grise, ont un diamètre de 15 cm à la base et de 19 cm au sommet, et une hauteur de 21 cm, avec une profondeur intérieure de 13 cm.  

Quelqu’un pourrait-il dire si on a pu rencontrer ce genre d’objet autre part, et où ? 


Date de publication : 03 juillet 2020

Auteur du billet : Maurice Mignet

Déposer un commentaire