L@boratoire des internautes

  • Vous êtes ici :
  • Accueil

Liste des billets

Sœur Saint-Louis, enseignante à la cour d’Autriche ?

Henriette Gracieuse RAGAIGNE, en religion Sœur Saint Louis, prononce ses vœux le 25 mars 1816 à l’âge de 17 ans et meurt le 15 décembre 1884, à Saint-Laurent-sur-Sèvre. 

Elle fait partie des religieuses qui ont rejoint la congrégation des Filles de la Sagesse dans les quinze premières années de leur reconstitution au grand jour, après la Révolution. 

Lire la suite

Mystérieuses abréviations sur un linteau de porte

Il s'agit d'une porte intérieure permettant de passer de la partie écurie à la partie grange à foin d'un bâtiment agricole ancien situé à Saint-Aubin-la-Plaine. 

Lire la suite

L’ancien bénitier de l’église de Montaigu

BILLET CLOS LE 30 AVRIL 2012 

Cet objet, conservé dans un jardin près de Montaigu, demeure pour l’instant un mystère. Aidez-nous à le percer. 

En voici une description et quelques photos : en granite, d’un diamètre d’1 m. environ, d’une profondeur de 35 cm pour une hauteur de 70 cm, ce vase présente sur son pourtour plusieurs cavités et une encoche. 

Lire la suite

Arthur Voisin, de la Chine à la Vendée

Qui pourrait enrichir les éléments biographiques dont on dispose déjà ?  C'est au tout début de la conquête coloniale en Asie qu'Arthur Voisin commença en Chine sa carrière de fonctionnaire. Il la finit en Vendée et se retira à Noirmoutier, où il prit de nombreuses photos. 

Lire la suite

Mlle Rollin, 1940-1944

BILLET CLOS LE 15 OCTOBRE 2012 

Réfugiée de la Moselle dès 1939, professeur d’allemand au Lycée Herriot (La Roche-sur-Yon) puis interprète de la préfecture de 1940 à 1944, Aline Rollin, "Mlle Rollin" pour les Yonnais, eut un rôle discret mais important en Vendée pendant la Seconde Guerre mondiale. 

Les conflits armés changent souvent le destin des individus. Aline Rollin, professeur d’allemand au lycée de jeunes filles de Metz, fait partie des premiers réfugiés arrivés dans le département de la Vendée en 1939. 

Lire la suite

Charles-François de Chouppes, chef vendéen

J.-P. Logeais s’interroge sur la date et le lieu de décès de CHOUPPES, l’un des chefs vendéens de la région de La Roche-sur-Yon. 

Voilà ce que dit Chassin dans La préparation de la guerre de Vendée, 1789-1793 (P. Dupont impr., Paris, 1892) tome III, p. 415-416 (note 3) à propos de CHOUPPES : 

"DE CHOUPPES, dit M. Dugast-Matifeux (État du Poitou sous Louis XIV, p. 120), était le dernier descendant d'une famille Aymar de Chouppes qui avait fourni des gouverneurs à Loudun, à Parthenay et à Belle-Isle. " 

Lire la suite

Horlogerie Pontier, La Mothe-Achard

SYNTHÈSE DES RÉPONSES LE 26 AVRIL 2012 

Cette horloge comtoise pourrait provenir du magasin que Jean Pontier tenait à La Mothe-Achard. 

Lire la suite

Pourra-t-on connaître les vingt premières années de Pierre Godard, notable du Premier Empire ?

Qui peut donner des indices sur le passé de Pierre Godard ? 

Un très beau fonds d'archives personnelles coté 1 Num 24 et mis en ligne permet de pénétrer dans le milieu républicain vendéen du Directoire, et de mesurer son acclimatation à l'Empire. Pierre Godard, officier du Génie, prend sa retraite en 1812 avec le grade de colonel et le titre de baron d'Empire, au moment où l'Armée l'invite à faire campagne en Espagne. À vrai dire, il a déjà 58 ans et n'aspire qu'au repos auprès de ses deux filles qu'il élève seul, dans le superbe château de L'Hermenault dont il a fait l'acquisition en 1808. 

Lire la suite