L@boratoire des internautes

  • Vous êtes ici :
  • Accueil

Liste des billets

Les Vendéens de 93 à la cathédrale de Luçon ?

Une gravure allégorique, signée M[aurice] de La Pintière, artiste vendéen, représente une longue file de Vendéens, avec femmes et enfants, certains une faux emmanchée droit à la main, d’autres un drapeau et, le plus visible, un chapelet. Cette curieuse procession pénètre dans la cathédrale de Luçon. 

De quel ouvrage cette gravure est-elle tirée ? De quand date-telle ? 

Lire la suite

Une découverte singulière à La Caillère-Saint-Hilaire : la matrice d'un sceau

La matrice d'un sceau a été découverte à La Caillère-Saint-Hilaire. On y voit trois soleils, posés deux et un, et au centre un écu de vair. La légende n’a été qu’en partie déchiffrée, on distingue les mots : « Guy Poussart ». 

Pouvez-vous aider le découvreur à lire la suite ? 

Si l’appartenance à Guy Poussard se confirme, que savons-nous de lui ? 

Comment expliquer la présence de cette matrice à La Caillère-Saint-Hilaire ? 

Lire la suite

Les faux des Vendéens de 1793

Aux premières heures de l'insurrection de 1793, les Vendéens s’armèrent de bâtons, de piques, de faux emmanchées à rebours, de fourches aiguisées, de couteaux et, bientôt, de fusils et de baïonnettes prises sur l'ennemi. 

Un internaute, intrigué par la mention récurrente de faux emmanchées droites, s’est demandé comment les insurgés redressaient la hampe de leur outil et propose une hypothèse. La partagez-vous ? 

Connaissez-vous des témoignages (pièces officielles, correspondance, textes littéraires…) sur la fabrication de ces armes redoutables ? 

Lire la suite

Des fosses en pierres à Saint-Georges-de-Montaigu

Quatre fosses en pierres, de dimensions différentes, sont creusées dans le bourg de Saint-Georges-de-Montaigu. 

Quelle était leur utilité ? A quelle époque ont-elles été érigées ? 

Merci pour toutes les informations que vous pourrez apporter. 

Lire la suite

Des réfugiés et déportés de la Guerre de Vendée dans la Sarthe

Une internaute a signalé avoir trouvé dans les archives municipales de Mayet (Sarthe) une liste d’insurgés et de réfugiés de la Vendée résidant dans la commune à partir de floréal an II (mai 1794) et jusqu’en vendémiaire an V (septembre 1796) au moins. 

Neuf personnes sont listées, ce sont principalement des adolescents et des enfants. Qui sont-ils ? Comment et pourquoi sont-ils arrivés à Mayet ?  

Connaissez-vous d'autres listes semblables ? 

Merci de vos indications. 

Lire la suite

Les dalles funéraires à blason de La Chapelle-Achard

L’église de La Chapelle-Achard a été construite au XIe siècle, puis remaniée à plusieurs reprises : au début du XIIIe siècle, au début du XVIIe siècle et à la fin du XIXe siècle. 

Elle a conservé dans le chœur cinq belles pierres tombales ouvragées en granit, où inscriptions et blasons se mêlent. Ces stèles datent du XVIIe siècle : l’une est de 1633, une autre de 1686, d’après Rendez-vous place de l’église, de P. Loizeau et G. Phelipot (p. 184). 

Une épée, posée en travers de la dalle funéraire, est gravée sur ces pierres. Quelle en est la signification ? 

Les défunts sont-ils identifiés ? 

Merci de votre aide. 

Lire la suite

Un objet archéologique en cuivre découvert aux environs des Essarts

Un objet archéologique a été retrouvé sur un chantier aux environs des Essarts. Fabriqué en cuivre, il ressemble à un plat de 40 cm de diamètre avec un léger rebord. Après sa découverte, il a été fortement gratté afin de le nettoyer. 

A quoi pouvait servir cet objet ?  

Lire la suite

Un mystérieux Chevalier de Villegagnon à Sainte-Gemme-la-Plaine en 1686

Le roman Rouge Brésil de Jean-Christophe Rufin (2001) a contribué à faire connaître le patronyme du fondateur de l'éphémère colonie française au Brésil, Nicolas Durand de Villegagnon (1510-1571). La famille, originaire de la Brie, compte également des militaires (il y a un régiment de Villegagnon). Des membres de cette famille ont-ils vécu en Vendée ? 

Lire la suite